Início » Mértola » Atelier sur la Conservation et la Restauration d’Objets en Céramique
Back to all Post

Atelier sur la Conservation et la Restauration d’Objets en Céramique

Atelier sur la Conservation et la Restauration d’Objets en Céramique – du 5 au 9 février 2024

Du 5 au 9 février 2024 s’est déroulé l’Atelier sur la Conservation et la Restauration d’Objets en Céramique, dans l’Espace Technique et Administratif du Musée Mértola Cláudio Torres, destiné aux étudiants de Licence, Master et Doctorat en Archéologie de l’Université d’Évora. La formation a été coordonnée par le Musée et par la Prof. Susana Gómez Martinez (professeure adjointe à l’université d’Évora et membre du conseil d’administration du Campo Arqueológico de Mértola) et organisée par la technicienne Guilhermina Bento, responsable du département de conservation et de restauration des matériaux céramiques.

Cet atelier avait une composante très pratique dans le but de partager des techniques et des méthodologies pour intervenir sur les céramiques archéologiques du point de vue de la conservation et de la restauration. Au cours de ces journées, les 5 participants (Ana Rita Viegas Martins, Isabel Rego, Alexandre Mateu Picó, Mariana Lopes et Janaice da Silva) ont collé et consolidé des fragments et des objets provenant du bain privé islamique situé sur les pentes du château de Mértola.

Voici les avis des participants :

Alexandre Mateu Picó, doctorant à l’Universidade de Valência, déclare que « l’atelier est une excellente introduction à la discipline de la restauration des céramiques. On apprend et on consolide nos connaissances sur le nettoyage, le collage, l’enregistrement et la conservation des pièces. Les explications complémentaires sur la céramique médiévale, la pratique archéologique et la muséalisation, ainsi que la situation privilégiée du point de vue du patrimoine immobilier, de sa gestion et de la recherche, rendent l’activité hautement recommandable »”.

Janaice Bertolo da Silva, licenciée en Histoire de l’Universidade do Oeste do Paraná (Brésil) et étudiante en master d’Histoire Islamique et Médiévale de la Méditerranée à l’Universidade de Évora, déclare que « participer au projet de préservation des céramiques au Musée de Mértola a été une expérience extrêmement enrichissante. J’ai éprouvé un immense plaisir à contribuer à la préservation de l’histoire et de la culture de la région. Avec chaque pièce assemblée, c’est comme si je sauvais un petit morceau du passé. Ce fut un travail méticuleux et difficile, mais qui m’a procuré une immense satisfaction. Savoir que mon travail contribuera à perpétuer la mémoire de Mértola pour les générations futures me procure un sentiment de fierté et d’accomplissement. »”

Ana Martins, étudiante en première année de licence d’Histoire et d’Archéologie à l’Universidade de Évora, a déclaré : « Lorsque je me suis inscrite, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, mais cette semaine a dépassé mes espérances. Ce fut très intéressant d’apprendre à nettoyer mécaniquement les céramiques, tous les matériaux et le processus de collage. L’équipe technique est très serviable, amicale et informative et le travail, bien qu’il exige beaucoup de patience, est très gratifiant et vous laisse un sentiment de fierté à la fin de la journée, qui est passée très vite. J’ai été très heureuse de pouvoir passer une semaine à apprendre quelque chose que j’aime, dans un endroit merveilleux comme Mértola, et très reconnaissante d’avoir vécu cette expérience incroyable au cours de ma première année d’études. »”.

Mariana Lopes, étudiante en première année de licence d’Histoire et d’Archéologie à l’Universidade de Évora, déclare que « l’expérience fournie par l’atelier de conservation et de restauration de Mértola a été extrêmement positive et intéressante. Non seulement elle a élargi nos horizons, mais elle nous a fait prendre conscience que chaque pièce doit être travaillée de manière à pouvoir en extraire le plus d’informations possible. Une chose qui ne nous a peut-être jamais traversé l’esprit, car je n’ai personnellement jamais été en contact avec ce type de travail, mais j’espère pouvoir le faire à nouveau ! Je suis très reconnaissante à Guilhermina et à Lígia, qui ont accepté de nous montrer un nouvel horizon, de nous faire vivre de nouvelles expériences et de nous offrir une toute nouvelle expérience d’apprentissage. »

Mértola est une terre fascinante | Tout le monde y creuse | Les archéologues avec leur bêche | et les conservateurs avec leur scalpel

J’espère avoir l’occasion de revivre une telle expérience !”.

Musée Mértola. Commune de Mértola © 2020. Tous droits réservés